nom_organisme nom_organisme nom_organisme nom_organisme
La croissance de la concentration de méthane s’accélère depuis 2007    

img

Une équipe de recherche internationale menée par le Laboratoire des sciences du climat et de l’environnement (LSCE, CEACNRSUVSQ)1 publie un bilan complet des sources et puits2 de méthane. Selon cette étude, les émissions anthropiques de méthane représentent actuellement environ 60% des émissions planétaires. Publiée conjointement dans Earth System Science Data et Environmental Research Letters, le 12 décembre 2016, cette étude montre également qu’aucun des scénarios du 5e rapport du GIEC3 ne reproduit l’évolution récente observée des concentrations de méthane. Ces résultats permettront de mieux évaluer la contribution du méthane à l’effet de serre et au changement climatique.

lsce_cp_methane_12122016.pdf (292 Ko)

 
A. Mazaud, dépêche du 17/12/2016
Retour en haut