nom_organisme nom_organisme nom_organisme nom_organisme
La mission spatiale MicroCarb   

img

MicroCarb est une mission spatiale en cours de développement pour un lancement prévu en 2020.  L’objectif scientifique de la mission est une meilleure compréhension des mécanismes qui contrôlent les échanges de Carbone (sous forme de CO2) entre l’atmosphère, les surfaces terrestres et les océans.  L’instrument, qui sera embarqué sur une plateforme du CNES (Myriade) mesurera la lumière solaire réfléchie, après une double traversée dans l’atmosphère, à très haute résolution spectrale.  Les spectres acquis permettent d’identifier les raies d’absorption du CO2, et d’autres gaz, dont la profondeur est reliée à leur quantité dans l’atmosphère.  Pour permettre de normaliser cette quantité mesurée et d’en déduire un rapport de mélange (concentration relative), il est nécessaire de normaliser la mesure par celle d’un gaz bien mélangé, en l’espèce l’oxygène qui présente des raies d’absorption à 0.76 µm.
Le passage de la mesure aux échanges de CO2 nécessite plusieurs étapes difficiles : Il faut d’abord interpréter les spectres en termes de quantité de CO2 ce qui nécessite l’utilisation d’algorithme de transfert radiatifs performants.  Il faut ensuite utiliser les gradients spatiaux et temporels des concentrations estimées pour en déduire les flux de surface.  Cette étape nécessite des outils de transport atmosphérique et est similaire à ce qui est fait pour l’analyse des mesures ICOS.
 
Le LSCE assure le pilotage scientifique de cette mission.  Il travailler en partenariat avec d’autres laboratoires de l’IPSL, en particulier le LMD et le LATMOS pour développer les outils qui sont évoqués ci-dessus et pour guider le CNES sur les choix instrumentaux.
Plus d’informations sur :
 
N. Caud, dépêche du 27/06/2016
Retour en haut