nom_organisme nom_organisme nom_organisme nom_organisme
Quand un gaz soufré espionne la photosynthèse    

img

 

Présent à l'état de trace dans l'atmosphère, l'oxysulfure de carbone est assimilé par les plantes comme le dioxyde de carbone. En analysant l'évolution de sa teneur, les chercheurs ont pu évaluer la hausse de l'activité photosynthétique. Elle aurait augmenté de 30% en un siècle et constituerait  un puits de carbone équivalent au quart des émissions anthropiques. La prise en compte de ce résultat améliorera les modèles numériques décrivant l'évolution conjointe du climat et du cycle du carbone...

Contact: Sauveur Belviso, LSCE

A. Mazaud, dépêche du 13/04/2017
Retour en haut