nom_organisme nom_organisme nom_organisme nom_organisme
Reconstitutions des changements du cycle hydrologique aux basses latitudes : apports de l'isotopie des biomarqueurs
 
CEREGE
Jeudi 26/04/2018, 11h00-12h00
Bat 12, Bibliothèque, LSCE Gif-sur-Yvette

Les reconstitutions du cycle de l'eau aux basses latitudes à partir des archives sédimentaires permettent d'étudier la sensibilité des climats tropicaux à différents types de forçages climatiques. Un grand nombre de ces reconstructions est basé sur les analyses isotopiques, en s'intéressant notamment aux isotopes de l'oxygène mesurés sur la fraction carbonatée des sédiments. En effet, lors des changements de phase, un fractionnement isotopique s'opère sur les atomes de la molécule d'eau et, aux basses latitudes, il existe une relation entre les taux de précipitation et les valeurs isotopiques de la pluie. De manière analogue aux isotopes de l'oxygène des carbonates, les organismes photosynthétiques fossilisent la signature isotopique de la pluie, et on peut donc utiliser la signature isotopique de biomarqueurs moléculaires pour retracer celle de l'eau. Je présenterai dans un premier lieu les avancées récentes des méthodes de purifications des biomarqueurs préalables aux mesures isotopiques. Je terminerai sur quelques exemples de reconstitutions paléoenvironnementales en milieu continental et marin qui illustrent le potentiel de ces nouvelles méthodes.

Contact : Juliette Lathiere
Retour en haut