nom_organisme nom_organisme nom_organisme nom_organisme
La plus grande vague de chaleur jamais enregistrée en Antarctique (en mars 2022)  
img

Une collaboration de 54 scientifiques de 14 pays impliquant le LSCE (CEA-CNRS-UVSQ) analyse l'épisode de chaleur exceptionnel survenu du 15 au 19 mars 2022 en Antarctique de l'Est (+30°C à +40 °C). Ses effets sont variés et inquiétants.

De nombreux records de température ont été battus en Antarctique en mars 2022. En particulier, la température de -9,4 °C, le 18 mars 2022 près de la station Concordia, a frappé les esprits car mars est généralement marqué par un rapide refroidissement hivernal. Ces températures « chaudes » s'expliquent par la formation d'une « rivière » atmosphérique intense, c'est-à-dire d'un ruban dense de vapeur d'eau, transportant de la chaleur et de l'humidité des régions subtropicales jusqu'à l'intérieur de l'Antarctique.

etc..

voir:

 

https://www.cea.fr/drf/Pages/Actualites/ ...

A. Mazaud, dépêche du 16/01/2024
Retour en haut