nom_organisme nom_organisme nom_organisme nom_organisme
Intrusions d'eau de l'Atlantique Sud dans l'Atlantique Nord tropical depuis 1825 révélées par les isotopes du corail  
img

Le courant des Caraïbes, précurseur du courant de Floride et du Gulf Stream, est un maillon important de la circulation océanique globale qui connecte tous les océans.

Il est composé à parts à peu près égales d'apports de l'Atlantique tropical et de l'Atlantique sub-tropical. Ses changements décennaux et multidécennaux peuvent donc provenir de l'Atlantique Nord subpolaire, et/ou de l'hémisphère Sud.

De nouveaux enregistrements des isotopes du carbone et de l'oxygène provenant d'un corail de l'est de l'île de la Martinique révèlent des événements irréguliers, décennaux et en deux étapes, caractérisés par un faible ∆14C et un mélange vertical accru à partir de 1885. Le dernier événement en date (1956-1969) présente un ralentissement majeur du courant caraïbe entre 1963 et 1969. Cet événement et les minima de ∆14C antérieurs, sont attribués à des arrivées d'eaux issues du mode subantarctique dans l'Atlantique tropical, à bas ∆14C car isolées depuis longtemps de l’atmosphère. Ces arrivées coïncident avec les changements du bilan d'eau douce tropicale et sont probablement dues aux changements de la circulation océanique globale depuis ~1880. Toutes ces observations soulignent la nécessité de disposer d'enregistrements spatiaux plus détaillés pour mieux comprendre quelle composante de la circulation océanique globale a changé et à quel moment.

Contact LSCE: Martine Paterne

 

A. Mazaud, dépêche du 15/05/2024
Retour en haut