nom_organisme nom_organisme nom_organisme nom_organisme
Une analyse de périodes climatiques passées révèle que les modèles climatiques actuels pourraient sous- estimer les changements climatiques à long terme    

img

Une analyse de périodes climatiques passées est publiée dans Nature Géoscience par 59 chercheurs de 17 pays, dont plusieurs experts français du CNRS, de l’Université de Bordeaux, de l’Université PSL, du CEA, et de l’UVSQ (*). Ces variations climatiques passées aident à comprendre les implications de 2°C de réchauffement planétaire et tester notre capacité à simuler le fonctionnement du climat....

CP-LSCE-globalWarming.pdf (429 Ko)

A. Mazaud, dépêche du 27/06/2018
Retour en haut