nom_organisme nom_organisme nom_organisme nom_organisme
Plateau tibétain: altitude de moins de 3 000 m, il y a 40 millions d’années   
img

Les hauts plateaux tibétains se seraient formés plus tardivement que ce qui était admis jusqu’à présent. C’est la conclusion d’une étude, publiée dans Science le 1er mars 2019, s’appuyant sur des simulations du climat, combinées à des mesures isotopiques de l’oxygène dans des carbonates, menée par des chercheurs du Laboratoire des sciences du climat et de l’environnement (CEA/CNRS/UVSQ), en collaboration avec le Laboratoire de météorologie dynamique (CNRS/ENS Paris/Ecole polytechnique/ Sorbonne université), le CEREGE (CNRS/Inra/Aix-Marseille Université/ Collège de France/IRD), et les universités de Washington et Stanford. 

A. Mazaud, dépêche du 11/03/2019
Retour en haut