nom_organisme nom_organisme nom_organisme nom_organisme
Que faire des déchets nucléaires ? L’approche française
Jean-Claude Duplessy
Jeudi 08/10/2020, 11:00-12:30

La France est équipée de 57 réacteurs nucléaires d'une puissance de 900 à 1.500 MWe. Leur production annuelle moyenne est e l’ordre de 420 TWh, et couvre l’essentiel des besoins français. Le combustible utilisé est soit de l’oxyde d’uranium enrichi à 3,5% en U-235 (combustible UOX) soit un mélange d’oxydes d’uranium et de plutonium, ce dernier étant obtenu par retraitement de l’UOX utilisé. Depuis la mine d’uranium jusqu’au retraitement des combustibles usés, toutes les opérations industrielles mises en œuvre produisent des déchets, dont les plus radioactifs sont extrêmement dangereux et doivent être isolés des populations. Les modalités de stockage et les études scientifiques et techniques pour créer un stockage sûr pendant toute la durée où les déchets sont dangereux dépendent de leur période radioactive. Elles sont simples à mettre en œuvre pour les éléments de courte période (<30 ans) mais beaucoup plus complexes pour les éléments à vie longue qui doivent être stockés dans des couches de roches sédimentaires ou granitiques à grande profondeur. Nous décrirons les études dédiées au projet de stockage dans l’argilite de Bure à 500 m de profondeur dans l’est de la France.

Contact : Guigone Camus
Retour en haut