nom_organisme nom_organisme nom_organisme nom_organisme
Des algues dans la neige, un océan méconnu dans nos montagnes
 
IRIG-LPCV
Jeudi 20/05/2021, 11:00-12:00
Séminaire en distanciel

Les algues microscopiques sont photosynthétiques. Leurs cellules « se nourissent » de CO2 atmosphérique lorsqu’elles sont exposées à la lumière. A ce titre, les microalgues peuplent les océans, les lacs, les rivières, toutes pièces d’eau, mais elles se développent aussi à la surface des sols, des rochers, jusque dans la neige et la glace. Elles contribuent à former la base de tous les écosystèmes. Le réchauffement global se traduit par une augmentation du CO2 atmosphérique, ce qui est censé favoriser le développement des algues, qui sont de ce fait des indicateurs du changement climatique. Dans la neige, les algues sont parfois si abondantes qu’elle colorent la surface en rouge, orange ou vert. Ce faisant, elles accélèrent la fonte de la neige, devenant actrices des bouleversements environnementaux qui frappent nos montagnes. Connues depuis l’antiquité, les neiges rouges considérées comme épisodiques semblent être de plus en plus fréquentes. Un projet unique en Europe, rassemblant plusieurs laboratoires grenoblois, a commencé l’exploration de cet océan méconnu.


Contact : Juliette Lathiere
Retour en haut